Aujourd’hui, les recommandations nutritionnelles pour les patients atteints de cancer du sein ne sont pas personnalisées.

Malgré les progrès de la médecine qui ont amélioré notre compréhension des caractéristiques du cancer et permis des approches de traitement de grande précision, les conseils nutritionnels sont encore très génériques.
Ils ne sont pas basés sur le type de cancer spécifique et les caractéristiques génétiques du cancer, ou le type de traitement administré au patient. Les directives générales pour la nutrition/l’alimentation telles que recommandées par l’American Cancer Society sont :

1. de maintenir un poids santé;
2. d’adopter un mode de vie physiquement actif;
3. de consommer une alimentation saine en mettant l’accent sur les sources végétales ;
4. de limiter la consommation d’alcool.

Comme il existe une multitude de cancers et de traitements des tumeurs malignes métastatiques du même type tissulaire, les recommandations nutritionnelles dans le cadre de la prise en charge intégrative du cancer devraient également être personnalisées mais ce n’est pas encore tout à fait le cas.

Pourtant, une bonne nutrition de soutien et, plus important encore, connaitre les aliments à éviter dans des contextes spécifiques et pendant le traitement peuvent contribuer à améliorer les résultats.

Les conseils génériques sont toutefois quand même bons à prendre.
A qui devraient-on s’adresser ? Aux professionnels de la santé et de l’alimentation, aux médecins nutritionnistes.

Vos commentaires Facebook

Commentaire