On a tous une fois au moins goûté à l’alloco (les frites de bananes plantains mûres). Le moins que l’on puisse dire c’est : “WOBOU!” surtout quand il est accompagné de sa petite pâte pimentée. Le piment d’alloco ! Une fois adepte, on pourrait facilement faire 10 km à pieds sans broncher pour l’acheter chez notre vendeuse favorite.

 

Comment arrivent-elles à mettre autant de goût dans une simple pâte piquante ? Qu’utilisent-elles ? Il y a-t-il un assaisonnement spécial ? Pourquoi l’alloco ne peut-il plus jamais se servir sans sa fameuse “pâte de piment”, empreinte distinctive de chaque vendeuse ? Tant de questions qui nous dérangent. En grands kpakpatos que nous sommes, nous sommes allées sur le terrain et nous avons traqué la vérité.

 

Nous voilà donc dans un quartier chaud d’Abidjan. Nous approchons le commerce de Tantie Bintou, grande vendeuse d’alloco. Il est midi, le soleil est brûlant et il y a une belle foule autour d’elle : des collégiens, des enfants, des hommes cravatés, etc. Les clients sont tous impatients d’être servi. Nous allons prendre notre mal en patience. Notre objectif ? Il faut que Tantie Bintou nous dise ce qu’il y a dans sa pâte. En attendant, nous nous affairons avec ses clients :

 

“ Moi même quand je fais alloco avec piment, je ne retrouve jamais le même goût. Pourtant je pense que ce sont les mêmes ingrédients là hein ! Je me fatigue plus, je m’approvisionne ici ! ”, nous convainc Félix, grand consommateur d’alloco 300, 2 oeufs…

Yoyo la grande cuisinière, nous dit :
“ Je ne sais pas comment elles font pour rendre leur pâte aussi bonne. L’alloco n’est plus l’alloco si elles n’ajoutent pas ma pâte dessus deh !”.

Quant-à Moussa, jeune collégien, il s’exclame :
“ Peu importe ce qui est dedans, moi je mange seulement ! ”

 

C’est bientôt notre tour. Tantie Bintou nous demande ce que nous prenons à manger. Nous sommes trois. Christina de IvorianFood rétorque sans hésitation : “ alloco 1000 francs 6 oeufs, pâte à côté”… Après les formalités, nous lui exposons la véritable raison de notre présence. Avec un large sourire, le regard étincelant, elle nous répond :

 

“ Moi Tata Bintou, ma pâte ne contient que des légumes frais. J’ajoute mes épices spéciales dedans, et puis le goût dépend de -quand je mets quoi- dans ma sauce. Il n’y a rien d’autre hein ! Si c’est pas l’amour que j’ajoute dedans quand je prépare et puis l’expérience ! Je connais mes clients”, finit-elle dans un éclat de rire.

 

Enthousiasmez par la réponse de Tantie Bintou, mais pas tout à fait satisfait, Tatou de IvorianFood prend Tantie Bintou en aparté. Quelques minutes plus tard, nous avons un premier jet de la fameuse recette. Suivez bien :

 

♔Ingrédients:
• 2 piments
• 2 oignon
• 3 grosses tomates
• 2 gousses d’ail
• Persil frais
• 1 petit morceau d’adjovan
• Huile végétale
• 1 c.à.s de tomate en pâte
• Sel et poivre

 

♔Préparation:
• Mixer la tomate, l’oignon, l’ail ensemble et verser le mélange dans une petite marmite.
• Par dessus, ajouter les piments, la tomate en pâte et un demi verre d’eau. Cuire à feu moyen.
• Dès l’absorption du jus, ajouter un demi verre d’huile ainsi que l’adjovan.
• Remuer la pâte continuellement pour ne pas qu’elle colle à la marmite.
• La pâte est rouge vif ? Saler et poivrer, ajouter du persil frais finement haché puis laisser mijoter à feu doux 5 petites minutes.

 

Merci Tantie Bintou ! Même si tu nous as donné une recette générale et non pas la tienne, on est contents ! Grâce à toi, nous aussi nous allons commencer à vendre alloco devant nos bureaux à la Riviera palmeraie, et puis ça va marcher pian !

Vos commentaires Facebook

Commentaire