La journée internationale du fonio:

 

Chaque année la journée internationale du fonio est célébré le 27 juillet. Cette année encore à cette date ce super aliment a été à l’affiche. Cette journée a été voulue par des Etats africains, pour valoriser cette céréale qui a été une manne dans certaines contrées contre la faim. Le fonio s’est présenté comme une solution durant une période de grande famine, dans des pays du sahel, grâce à un particularisme qui le caractérise. Aujourd’hui donc il pourrait être la céréale de demain dans la lutte contre la faim dans le monde, là où les récents rapports de l’ONU alertent sur le taux de famine qui ne cessent d’augmenter ces dernières années (1 personne sur 9 souffriraient de faim) dû surtout aux changements climatiques.

 

À la découverte du fonio:

 

Considéré comme la plus ancienne céréale d’Afrique occidentale, le fonio est cultivé depuis des millénaires en Afrique de l’Ouest, du Sénégal jusqu’au Tchad. C’est une céréale à grains fins, au petit goût de noix. Sa composition est proche de celle du riz blanc. Très digeste, sans gluten et riche en acides aminés. Le fonio peut se manger à tous les repas ! Dans un plat salé, il remplace la semoule, le quinoa ou encore le riz. Sous forme de farine, il s’utilise dans toutes sortes de pâtisseries.

 

La particularité de cette céréale rustique, est qu’elle résiste bien aux aléas climatiques et ne craint ni la sécheresse ni les pluies abondantes et se cultive sur des terres hostiles aux sols sableux ou caillouteux.Voilà pourquoi le fonio serait un aliment clé de la sécurité alimentaire des pays.

 

Le fonio aujourd’hui:

 

Autrefois le fonio a été considéré comme une céréale mineure aujourd’hui sa spécificité lui octroie un regain d’intérêt en raison de ses qualités gustatives, nutritionnelles et sa facile exploitation, il a même gagné la gastronomie urbaine, jusqu’à atteindre aujourd’hui les étals des grandes surfaces, principalement où elle est plébiscitée pour sa teneur en acides aminés et minéraux.

 

Vos commentaires Facebook

Commentaire